Que signifie : se mettre sous le « patronage » …

8,00

Dans cet enseignement, le père Joseph-Marie Verlinde présente l’enracinement historique de la notion de patronage.

UGS : DJ1604 Catégories : , Étiquettes : , , , , ,

Description

Le 8 décembre 1870, Pie IX  proclame saint Joseph patron de l’Eglise universelle dans le décret « Quemadmodum Deus ». Ainsi, l’ensemble des baptisés est mis sous le patronage du « très puissant saint patriarche ».  Dans cet enseignement, le père Joseph-Marie Verlinde présente l’enracinement historique de la notion de patronage.  Dans la société romaine, le patrocinium était un contrat entre hommes libres. Le client recevait la protection de son patron en échange de son respect et de son obéissance. De son côté, le patron s’engageait à le protéger et à lui fournir nourriture et soins en cas de besoin. Dans la religion païenne, il était de coutume de se mettre sous la protection des dieux. Progressivement, la notion de patronage entra dans le contexte chrétien. Le patronage des saints s’enracina non seulement dans le patronage romain ou des religiosités païennes, mais encore dans la communion des saints. Cette conférence en remontant aux origines du patronage, éveillera sans aucun doute le désir de se mettre sous la protection de saint Joseph.

DJ1601 – Aimer saint Joseph à l’école de saint Bernard

DJ1602 – Le serviteur de Dieu Alfred Bessette

DJ1603 – La dévotion à Saint Joseph

DJ1604 – Que signifie se mettre sous le patronage de saint Joseph ?

 

Informations complémentaires

Poids 0.09 kg
Support