Qui raconte la Bible ?

8,00

Le paradoxe de la Bible est le paradoxe de toute littérature, il est celui de nous faire entendre des voix. Le premier chapitre de la Genèse l’illustre parfaitement lorsqu’il nous donne à lire, et donc à entendre : « Dieu dit : “Que la lumière soit !” » (Gn 1,3).

UGS : DB1612 Catégories : , Étiquettes : , , , ,

Description

Pourtant, dans cette symphonie, une voix se fait plus discrète que les autres. Il s’agit de la voix qui ouvre le livre et prend en charge la conduite du récit : « Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre… » (Gn 1,1).
Qui prend la parole de cette manière ? Qui est-ce qui nous parle ? Quel observateur humain peut révéler ce qui a précédé la création de l’homme, c’est-à-dire ce dont aucun être humain n’a été le témoin ?

Enseignement de frère Dominique

Informations complémentaires

Poids 0.09 kg
Durée

Support

Date d'enregistrement