Le relativisme, menace pour la démocratie

15,00

Dans cet enseignement, le père Joseph-Marie Verlinde revient sur les fondements de la démocratie et nous montre, en s’appuyant sur la réflexion de Benoît XVI, en quoi le relativisme, peut être une réelle menace pour celle-ci.

Description

Le 18 avril 2005, quelques heures avant d’être élu au Pontificat suprême, le cardinal Joseph Ratzinger rappelait dans son homélie Pro eligendo Romano Pontifice, adressée aux cardinaux électeurs, le danger que représente la « dictature du relativisme » qui se met insidieusement en place sous nos yeux : « Avoir une foi claire, selon le Credo de l’Eglise, est souvent étiqueté comme fondamentalisme. Tandis que le relativisme, c’est-à-dire se laisser porter “à tout vent de la doctrine”, apparaît comme l’unique attitude digne de notre époque. Une dictature du relativisme est en train de se constituer qui ne reconnaît rien comme définitif et qui ne retient comme ultime critère que son propre ego et ses désirs. »

Informations complémentaires

Poids 0.09 kg