La fabrique du Post-Humain

17,00

Le père Joseph-Marie Verlinde, scientifique et philosophe de formation, interroge le passage à un transhumanisme. Il définit le paradigme dans lequel s’inscrit ce mouvement techno-scientifique et analyse certains des enjeux liés à l’informatique, aux sciences cognitives, aux nanotechnologies, etc. Une réflexion critique inspirée de la pensée humaniste chrétienne clôture chaque chapitre.

Description

De nos jours, il ne manque pas, sur Internet, d’articles sur  le transhumanisme : cette nouvelle « révolution » (issue de la Silicon Valley, Californie) ambitionne non seulement de transformer notre manière de vivre, mais plus radicalement de conduire à l’avènement d’une humanité nouvelle. Il s’agit de créer un hmain plus fort, un corps plus performant et plus résistant ; plus intelligent aussi grâce aux puces électroniques et autres implants cérébraux.

On peut remercier l’auteur de nous éclairer sur ce programme inquiétant en donnant une vue d’ensemble du projet transhumaniste à partir de ses principales composantes. Une réflexion critique clôture chaque chapitre, à l’appui de la pensée humaniste chrétienne.

Le Père Joseph-Marie Verlinde, scientifique et philosophe de formation, dans ce 6ème titre de la collection, relève le défi qui consiste à nous présenter les NBIC, à savoir : nanotechnologies, biotechnologies, sciences Informatiques et sciences cognitives.

Dans la même collection :

L’idéologie du Gender (2012) ; L’idéologie verte (2013) ; L’eugénisme, l’éternel retour (2013) ; L’eugénisme démocratique (2014) ; Euthanasie : du droit de vivre au devoir de mourir (2014).

Informations complémentaires

Poids 0.22 kg
Support

auteur(s)

Pages